LUDOVIC PHILIPPERON

TOUT VIENT A POINT A QUI SAIT ATTENDRE

27 ans … ancien jockey de plat … 2 ans sans compétitions … jockey d’obstacle depuis 2010 avec 87 victoires … un parcours un peu atypique pour Ludovic Phillipperon qui ne réalise pas encore la chance exceptionnelle qu’il a de participer à ce meeting anglais si réputé.

Après une chute spectaculaire le 27 mars dernier à Auteuil provoquant un KO technique et un néant total de mémoire quasiment jusqu’à son arrivée à l’hôpital mais néanmoins sans séquelle, le pilote est en route pour le mythique hippodrome d’Aintree en Angleterre.

« J’essaye de rester concentré sur la réunion de vendredi à Auteuil car c’est une grosse journée pour moi. Je suis quelqu’un de très patient .. mais je crois qu’une fois dans l’avion, au décollage, … l’adrénaline va réellement monter ! "

Seul français présent pendant le grand national de Liverpool, il prendra le départ de la Liverpool Stayers’ Hurdle (G1- Haie - 4900 mètres), samedi après midi, à 15H40 (heure locale) en selle sur SERIENSCHOCK, cheval allemand de 8 ans, sous l’entraînement d' @Alexandra Rosa. Un nouvel hippodrome et un parcours plat, les conditions sont réunies pour satisfaire le cheval au moral retrouvé.

Découvert à Cagnes cet hiver, Ludovic n’a monté son partenaire que deux fois. Mais avec une victoire dans la Grande Course de haies du meeting et second du prix Juigné à Auteuil, les espoirs sont permis pour peut être marquer l’histoire ...

6 concurrents au départ, le couple se mesurera à un petit lot certes mais de qualité !

On leur souhaite une bonne route, un parcours plein de sensations fortes et surtout de passer le poteau en tête ! GOOD LUCK

 

Suite ...

 

De retour au pays, c’est un jockey émerveillé par ce qu’il vient de vivre, qui nous explique son séjour flash-éclair outre manche. 
 
Bien accueilli et intégré par le personnel de l’hippodrome d’Aintree, Ludovic s’est senti très à l’aise. Tout est organisé pour que la journée se déroule parfaitement, et que le public assiste à du sport de haut niveau et à un beau spectacle. 
 
Sous des grêlons, devant un public nombreux et enthousiaste, Ludo et SERIENSCHOCK ont réalisé un parcours sans fausse note. 
Malheureusement battu par des cracks, le cheval a sauté parfaitement les 15 obstacles et a fait son travail très sérieusement : « on y retournera l’an prochain ! » 
 
Le temps s’est arrêté pendant 48h pour notre « frenchie »… une journée aux courses bien loin de celles que l’on vit ici. 
 
Il remercie l’entourage du cheval qui lui a fait confiance et lui a permis de vivre ce moment unique. « C’était énorme … même sous la pluie .. j’ai ‘kiffé’ mouillé » plaisante-t-il.

Merci à Panoramic pour la Photo

Propos recueillis par Carole Desmetz


Fil Actualités